En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies permettant le bon fonctionnement du site - En savoir plus - Ok

Classique - Jean Paul Gaultier

7 articles

par page
Par ordre décroissant

7 articles

par page
Par ordre décroissant

Le bustier mondialement connu de Jean-Paul Gaultier est sa création de Haute-Couture la plus fantasque et marquante. Décliné et travaillé pour différents modèles (dont une certaine Madonna), le Classique de la garde-robe d’une femme est devenu un classique de la parfumerie féminine.

À l’instar du vêtement, il souligne les courbes généreuses d’un corps, les sculpte pour en faire des œuvres parfaites. Un buste où la poitrine est mise en avant, galbée, pleine, et où la taille est affinée au moins qu’un sablier se dessine, terminé par des hanches voluptueuses invitant au toucher.

Le parfum joue avec ces courbes et semble glisser sur nos sens comme nos doigts aimeraient à glisser sur ces lignes. Issu du passé, véritable témoin de la mémoire olfactive de Gaultier, le parfum mêle les impressions des anciennes poudres de riz, du rouge à lèvres gras écarlate et de ce vernis à ongles alcoolisé.

Le résultat est un parfum opulent, voluptueux, résolument baroque. Un parfum capiteux et sensuel qui fait immédiatement penser aux stars chantantes de la guerre, aux étoiles d'Hollywood avec leurs vêtements de paillettes et de froufrous. Mélangeant des époques et des codes de féminité très différents, Classique recentre sur ce qu'il estime être la base : la volupté, la générosité.

Plus qu’un parfum pour femmes, c’est une sorte de cliché de la féminité, une estampe des odeurs que l’on pourrait trouver dans une trousse à maquillage avec ces produits délicats, raffinés, et ces petites pépites de vulgarité indémodables et terriblement sexy. Ce paradoxe avec lequel on joue toutes.